1000 - Exposition D'Invader - Le Compte rendu

18h30 en ce 07 juin 2001 et l'après midi touche à sa fin, je commence à prendre tout doucement la direction de la rue Parmentier pour aller au vernissage de l'expo d'Invader tant attendu. Finalement j'y arrive avec une demi-heure de retard et déja un paquet de monde qui attend devant. Yoann est déja présent et me dit que les gens affluent de plus en plus. Les portes ont été ouvertes et on aperçoit de loin un  Rubik's cube géant , des néons en forme de Space Invaders qui clignotent et un drapeau flottant au loin ... La soirée s'annonce de mieux en mieux .... Nous nous mettons dans la file, enfin si on peut appeler ça une file, et prenons notre mal en patience. Finalement au bout d'une heure et demi d'attente nous sommes rejoint par Fabrice et nous voilà tout les trois en train d'attendre que la masse de gens qui a depuis encore grandi ( on entend ça et là des gens annoncer plus de 2000 personnes). Et puis soudain vers 21h nous sommes pris de crampes d'estomac qui nous oblige temporairement à quitter le la file pour aller nous restaurer au Mac Do du coin.

 

Nous sommes un peu déçus car vu le monde on se demande si nous allons devoir rentrer bredouille. Je préviens mes comparses du soir "quoiqu'il arrive j'y rentrerais ce soir avec ou sans vous"! Même si il faut attendre jusque tard dans la nuit, il y a un évenement à ne pas rater ce soir , cette semaine voir cette année, c'est bien cette expo .

 

Estomac donc repus nous regagnons aux alentours de 21h45 l'entrée de la Générale et à notre grande surprise des barrières permettant de canaliser l'afflux de fans ont été installées pendant notre absence. Chouette en plus il y a un peu moins de monde ... Les choses se précisent enfin, nous entamons une dernière fois la file d'attente ( la troisième pour Yoann qui était le premier d'entre nous à être sur les lieux ce soir ), la seconde pour moi , et la seule finalement pour Fabrice qui ne sera resté que quelques minutes avant de nous réclamer son Mac do !!!

 

Bien, donc dernière ligne droite avant de rentrer, en plus on avance plus vite à ce moment-là. Nous faisons la connaissance de nos voisins qui sont en fait des voisines de file d'attente . Et là, stupeur de découvrir et d'entendre des conversations venues tout droit de l'espace. Un rien singulière n'ayant ni queue ni tête . Enfin nos nouvelles comparses nous font passer le temps et nous font bien rire il faut l'avouer ( Alina si tu te reconnais c'est de toi que je parle), bref s'ensuit un intermède trapèze au coin de la rue , pour plus d'infos me demander je développerais pour ceux que ça intéresse et finalement au bout d'une trentaine de minutes nous arrivons devant MONSIEUR le vigile qui nous stoppe à quelques pas de l'entrée . Il faudra encore patienter quelques minutes avant de pouvoir enfin toucher du doigt ce moment.

 

Et après une interminable attente vers 22h15 nous rentrons finalement dans le monde d'Invader  et nous y découvrons entre autre: Le 1000ème Invader apposé sur un des murs de la Générale , un scooter entièrement stické, un moule à gaufres en forme de Space Invaders, des distributeurs de stickers ( 1 euro le lot)  une salle de cinéma dans laquelle on peut découvrir un film sur comment travaille l'artiste , une ribambelle d'oeuvres composée de Rubik's cube, des photos à gogo , une space ball, un canapé entièrement customisé avec du scotch Space Invaders ....... J'en passe et des meilleurs.

 

Bref sacré moment que cette exposition, elle dure un mois j'aurais donc le temps d'y retourner pour voir tout ce que je n'ai pas pu voir car il y avait vraiment du monde. En tous les cas un grand merci à Yoann et Fabrice pour leur présence. L'attente fut moins longue à plusieurs.

 

En préparation un album photo avec un max de cliché de l'expo .

 

Alex - le 08 Juin 2011  01h00

 

 

 



08/06/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres